Sunday, September 30, 2012

Journée du blasphème

Aujourd'hui, le 30 septembre, c'est la Journée du Blasphème. C'est d'abord l'occasion de rappeler qu'en 2012, la religion, tout comme la politique, ne devrait pas pouvoir échapper à la critique, que, comme l'explique bien Richard Dawkins, aucune croyance, quelle qu'elle soit, ne mérite a priori le respect et que, par conséquent, aucune loi ne devrait protéger explicitement les religions de la critique.

J'en profite également pour faire part d'une découverte récente, à savoir qu'à mon plus grand étonnement, la Suisse dispose d'une loi sur le blasphème, l'article 261 du code pénal suisse :
"Celui qui, publiquement et de façon vile, aura offensé ou bafoué les convictions d’autrui en matière de croyance, en particulier de croyance en Dieu (...) sera puni d’une peine pécuniaire de 180 jours-amende au plus."
Curieusement anachronique. Je serais très intéressé de savoir si cette partie de l'article a récemment été appliquée. J'en serais très surpris.

Et comme je ne me sens aujourd'hui pas trop d'humeur à blasphémer, je conclurai simplement avec un lien sur la chanson "Always Look On The Bright Side Of Life" (extrait du film "Monty Python's Life of Brian").

Mise à jour (3 octobre 2012). Une bonne nouvelle : "Diffamation des religions : échec de l’Egypte à l’ONU". Le sujet risque néanmoins de refaire son apparition en 2013.

No comments: